La Sardaigne ...un bijou d'escalade                        

1er séjour: Cala Gonone
2ème séjour: Buggerru
3ème séjour:  Baunei

 

   Le Nord Est - Cala Gonone


    
Nous avons passé 8 jours à Cala Gonone  sur la  côte Est de la Sardaigne . Ce ne sont pas seulement les innombrables rochers qui truffent la région qui nous ont surpris . Ce sont surtout les différents sites sur lesquels  nous avons grimpé, avec à chaque fois une nouvelle ambiance et des émotions qui nous ont à chaque fois emmené dans un nouveau voyage .
Etonnant : on passe de la plage blanche immaculée et exotique au piton rocheux digne de Riglos  en Espagne .Puis on se retrouve 200 mètres au dessus de l'eau comme dans les calanques, pour ensuite se rendre sur une grande falaise rappelant la moyenne montagne ou les gorges de la Jonte . Puis on découvre soudainement après une approche chaotique,  une caverne immense avec des colonnes et des stalactites qui ouvrent la porte à des émotions d'escalades inoubliables.
Ce sont des voyages dans le voyage, et pour tout grimpeur une expérience unique et marquante .

Ci dessous, beaucoup de photos des sites que nous avons pu découvrir .

Biddiriscottai

    La caverne de Biddiriscottai est accessible à pied en partant de Cala Gonone. La première surprise ce sont les couleurs des rochers qui jalonnent le parcours le long de la côte. De la roche volcanique noire qui se mélange au calcaire blanc. Puis on découvre une caverne généreuse et une escalade sur un rocher aux formes fantaisistes . Un peu plus loin, les voies sont tracées sur un calcaire à l'aspect changeant, avec la mer en prime.

                 

 

 

Cala Fuili

    Petite plage qui au printemps appartient essentiellement aux biquettes. Pas de touristes, et des voies qui démarrent tout au bord de l'eau dans uns chaos de rochers. C'est le domaine des oiseaux marins, et de la houle qui donne une ambiance maritime de bout du monde.
Des émotions que l'on retrouve bien sûr chez nous en Bretagne, à Penhir ou à Primel .
 


 

 
   

Cala Luna

   Après 1h30 de marche d'approche, la récompense saute aux yeux. Une grange plage blanche immaculée aux allures de paradis exotique, avec plusieurs cavernes d'une profondeur surprenante. C'est avant tout une escalade dans la lumière blanche du sable et du rocher, et bleue de la méditerranée. Un dépaysement tropical .

 


 
     

 

Cala Goritze

   Après une superbe marche d'approche dans les gorges de Goritze,Le spectacle est grandiose: Un énorme pain de sucre de près de 200 mètres de haut, qui penche comme la tour de Pise et qui fait inévitablement penser aux Riglos espagnols. L'envie de grimper vous prend
déjà sur le sentier qui descend vers l'entrée des gorges, en apercevant de loin le dôme du colosse . On presse le pas pour vite enfiler
les baudriers car ce rocher vous parle ... et vous invite à l'escalade .
La place tout en haut du dôme est d'un petit mêtre carré, avec le vide tout autour. L'eau bleue tout en bas, les lumières, le vide.
On y trouve même une petite boite métallique avec un livret d'or.   Inoubliable tout simplement .

   

 

La grotte de Millénium

   On descend un sentier abrupte, le long d'une via corda à travers la végétation, la mer en dessous et on s'enfonce dans le royaume
des biquettes. On s'enfonce ...puis soudain, on change d'univers et de dimensions : Une grotte magnifique, immense , riche de formes extraordinaires  qu'aucun de nous n'avait encore vu. Des colonnes, des stalactites, du très très bon dévers et une escalade complètement
atypique dans une ambiance de film fantastique .      Nous n'avons pas résister à l'envie d'y retourner le lendemain . 


 
 

Mont Oddeu

  Aller escalader l'imposante barre rocheuse de Mont Oddeu, c'est comme une marche en montagne. La barre s'impose à vous comme un
défi .L'approche se fait du bas. On la contemple de loin, on repère la voie, on admire les couleurs ocres .
Une escalade impressionnante  dans un gaz digne des gorges de la Jonte. Passage délicat sur un pilier, le vide total en dessous. Adrénaline, émotions  et pour finir une arrivée sur la crête dans une ambiance calme et avec un horizon qui s'ouvre sur de multiples barres rocheuses
qui n'ont probablement jamais été grimpées. 


 
   

 

Oceano mares

   On passe à l'ambiance des calanques avec une grimpe sur une paroi surplombante au dessus du grand bleu. Les oiseaux marins,  la brise,
et pour finir  le retour au milieu les biquettes dont les clochettes font écho au bruit des dégaines de nos baudriers.
La tranquillité méditerranéenne, qui fini assis sur une terrasse de café du port .


 
   
     

Le pays ....


 

   

 

   2 - Le Sud Ouest - Buggerru - 


      
 D'autres ambiances, encore et encore ... Pains de sucres dans la mer, falaises blanches au dessus de la houle ,
    de superbes rochers joliment travaillés procurant des sensations de toucher variées et nouvelles . En prime  des
    plages exposées à la houle et un vrai potentiel pour le surf.
    Cette deuxième virée an Sardaigne nous amène à tous une même idée :  La Sardaigne a tout pour être le paradis de
    l'escalade, vraiment ...

    Masua

    Superbe falaise au dessus des vagues. Du très beau rocher, grandes voies, couennes.  Les belles lignes nous laissent un
    souvenir inoubliable. Tout cela dans une ambiance de surf au bout du monde .

 

          

     
     

Buggerru

    Petite village qui se situe au centre de plusieurs sites, tous complémentaires les uns des autres: Des cavernes déversantes avec
des colonnes et des stalactites qui protègent des averses, de superbes falaises blanches au dessus de la mer bleue . Un rocher
dont les aspects et les couleurs sont uniques et jamais vues ailleurs . 
L'escalade sur ces rochers est riche et caractérisée par la diversité des sensations procurées par ces environnements tous différents.

          



 
   

 

 

 

Baunei

    Il a fallu  y retourner une 3ème fois  et pour cause : encore des falaises, de belles falaises et un nouveau topo plus épais que le précédent.  Les 12 jours sur place n'ont pas suffit pour en écumer les nombreuses voies "4 étoiles", ce qui laisse présager une future idée de vacances... devinez où !    C'est de la grimpe  haut de gamme partout, et vue le potentiel minéral gigantesque de cette partie
de l'ile , ce sont des décennies d'équipement qui sont à prévoir.
La sympathique tribu hétéroclite  a pu profiter du soleil, des pizzas et de la ptite mousse locale, si bonne après avoir touché les cailloux toute la journée. Balades en bateau et baignades étaient également au programme.
   

Les taffonis de Santa Maria de Navaresse

    Un irréel massif de granite rose au dessus de Santa Maria offre une escalade dans des "taffonis" tout à fait étonnants. Si à première vue les lignes  paraissent déconcertantes, le plaisir de l'escalade se décline en sensations procurées par les couleurs, l'ambiance aérienne du lieu et les mouvements plus physiques que d'habitude.

  

   Ric et thierry  sur une autre planète

 

      
     
     

 

Les falaises de Jerzu

   Que de belles voies...  des murs magnifiques, des fissures, des dièdres. Ici le rocher a été sculpté en dentelle et en trous et offre quasiment partout des voies 4 étoiles. Un régal permanent.

   
     

 

Baunei

   Le grand bleu et des voies de belles ampleurs et qui par moments nous rappellent le fameux " ghost kitchen" de Kalymnos. Ce site  offre plusieurs voyages tous différents. Et dire qu'il s'agit d'une ancienne carrière ! Etonnant lorsqu'on connait les carrières de chez nous .

 
Maud enchaine une longue et belle 6b    
     
     

 

Retour à Cala Goritze  ( "absolument obligatoire pour tous", à dit Eric ...)

   Pas possible de ne pas y emmener la tribu. Maud, Thierry, Olivier, Guittou se devaient de monter là haut. Tout pèlerin grimpeur doit passer par là. Une longue marche, une belle grimpe et la récompense d'être dans la carte postale. Les souvenirs, il faut savoir se les fabriquer et se les garder... L'escalade sert aussi à ça ( ...surtout à ça... ). 

à l'assaut du menhir géant...

  

 pour arriver au sommet

        

                  La tribu

 

    Gégé ...  costume touriste